Surveillance de la grippe à Mayotte. Point au 26 mars 2012.

Publié le 26 Mars 2012
Mis à jour le 20 juin 2019

La surveillance de la grippe a débuté à Mayotte en juin 2009 au moment de l'épidémie de grippe A(H1N1)2009 avec pour objectif de décrire la saisonnalité de la grippe sur l'île, détecter rapidement toute évolution anormale et documenter la circulation de virus grippaux.Cette surveillance repose sur un réseau de médecins sentinelles, constitué de 15 médecins répartis sur toute l'île : 7 médecins généralistes libéraux, 7 médecins de centres de soins du centre hospitalier (CHM) et un médecin de Médecins du Monde. Ils rapportent le pourcentage hebdomadaire de leurs consultations consacrées aux patients présentant un syndrome grippal. Lorsque l'activité grippale augmente, les médecins sentinelles du CHM sont invités à réaliser un prélèvement naso-pharyngé chez 2 patients avec signes de grippe par semaine, pour la recherche d'un virus de grippe par PCR. Les analyses biologiques sont réalisées par le laboratoire du CHM.La surveillance de l'activité grippale en consultation est complétée par le suivi du nombre quotidien de passages aux urgences et les motifs de consultations (surveillance Oscour®) ainsi que par le suivi de la distribution hebdomadaire d'antipyrétiques (Paracétamol et Ibuprofène®) par un réseau de 7 pharmacies sentinelles.

Année de publication : 26/03/2012