Surveillance de la grippe à la Réunion. Point épidémiologique au 2 novembre 2017.

Publié le 3 Novembre 2017
Mis à jour le 12 mai 2019

Situation épidémiologique

L'épidémie de grippe saisonnière à La Réunion a commencé tardivement cette année (semaine 35 pour les urgences et semaine 36 pour les médecins sentinelles).Contrairement aux années précédentes aucune vague épidémique n'a été observée plus tôt dans l'année. Le pic a été atteint en semaine 39 pour les services d'urgences, en semaine 40 chez les sentinelles et en semaine 41 pour les formes graves hospitalisées en réanimation.

En semaine 43 (23 au 29 octobre) bien que la tendance soit à la baisse, l'activité se situe toujours au-dessus du seuil et des valeurs maximales observées depuis 2016.Des formes graves de grippe continuent d'être hospitalisées en réanimation, et le nombre total de cas nécessitant un passage en réanimation depuis le début de l'année est bien supérieur au maximum observés de 2010-2015.

La part du nombre de prélèvements positifs pour la grippe semble diminuer en s42 (sous réserve de consolidation), et une majorité de virus de type B a été identifiée.

L'épidémie de grippe bien qu'en décroissance reste à un niveau soutenue. Elle atteint des valeurs jamais observée depuis 2010 aussi bien chez les médecins sentinelles que dans les services d'urgences.

Face à situation et en raison du nombre important de formes graves nécessitant une hospitalisation en réanimation, il est important de rappeler les mesures de prévention de la transmission de la grippe.

Année de publication : 03/11/2017