Bulletin épidémiologique grippe. Point au 4 février 2015.

Publié le 4 Février 2015
Mis à jour le 12 mai 2019

Les points clés

  • Epidémie en phase ascendanteTous les indicateurs continuent d'augmenter sur l'ensemble de la métropole.
  • Pas d'éléments de gravité identifiésLa part des personnes hospitalisées après passage aux urgences ou le nombre de cas graves de grippe admis en réanimation sont dans les valeurs généralement observées.
  • Majorité des virus grippaux A(H3N2) en France et en EuropeCes virus grippaux sont connus pour provoquer des complications chez les personnes à risque.
  • Couverture vaccinale des populations à risque insuffisante et efficacité du vaccin limitéeLes virus B et A(H1N1) circulant sont identiques à la souche vaccinale ce qui n'est pas le cas pour tous les virus A(H3N2). Le vaccin reste le meilleur outil de prévention même si son efficacité contre A(H3N2) n'est pas optimale.
  • Mortalité supérieure aux valeurs attenduesL'excès de mortalité toutes causes persiste, essentiellement les personnes de 85 ans et plus. La part attribuable à la grippe dans ces décès n'est pas connue.

Année de publication : 04/02/2015