Participatory syndromic surveillance of influenza in Europe

Publié le 1 December 2016
Mis à jour le 10 septembre 2019

The growth of digital communication technologies for public health is offering an unconventional means to engage the general public in monitoring community health. Here we present Influenzanet, a participatory system for the syndromic surveillance of influenza-like illness (ILI) in Europe. Through standardized online surveys, the system collects detailed profile information and self-reported symptoms volunteered by participants resident in the Influenzanet countries. Established in 2009, it now includes 10 countries representing more than half of the 28 member states of the European Union population. The experience of 7 influenza seasons illustrates how Influenzanet has become an adjunct to existing ILI surveillance networks, offering coherence across countries, inclusion of nonmedically attended ILI, flexibility in case definition, and facilitating individual-level epidemiological analyses generally not possible in standard systems. Having the sensitivity to timely detect substantial changes in population health, Influenzanet has the potential to become a viable instrument for a wide variety of applications in public health preparedness and control. Traduction du résumé : L'évolution des technologies de communication numérique dans le domaine de la santé publique représente un moyen non conventionnel de faire participer le grand public à la surveillance de la santé. Cet article présente le réseau Influenzanet, un système participatif pour la surveillance syndromique des syndromes grippaux (SG) en Europe. Au moyen d'enquêtes en ligne standardisées, le système recueille des informations détaillées sur le profil et les symptômes auto-déclarés par des participants volontaires vivant dans les pays participant au réseau Influenzanet. Créé en 2009, il compte désormais 10 pays représentant plus de la moitié de la population des 28 États membres de l'Union européenne. L'expérience de 7 saisons de grippe illustre comment le réseau Influenzanet est devenu un complément aux réseaux existants de surveillance des SG en permettant une comparaison entre les pays t l'inclusion des SG non vus par le système de soins, une souplesse dans la définition des cas et la conduite d'analyses épidémiologiques à partir de données individuelles généralement impossibles dans les systèmes standard. Doté d'une sensibilité permettant de détecter rapidement des changements importants dans la santé de la population, le réseau Influenzanet pourrait devenir un instrument largement utilisé dans la préparation et le contrôle en santé publique. (Traduction effectuée par l'Unité de valorisation scientifique de la Direction de la communication et du dialogue avec la société, de Santé publique France).

Auteur : Guerrisi C, Turbelin C, Blanchon T, Hanslik T, Bonmarin I, Levy Bruhl D, et al.
The Journal of infectious diseases, 2016, vol. 214, n°. 4, p. s386-92