Investigation de cas groupés de grippe A(H1N1)2009 en milieu hospitalier, Limoges, France, août 2009. Numéro thématique. Epidémie de grippe A(H1N1)2009 : place de la surveillance et de l'investigation des cas groupés

Publié le 21 Septembre 2010
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction - Un premier foyer de cas groupés de grippe A(H1N1)2009 parmi du personnel soignant a été signalé au Centre hospitalier universitaire de Limoges en août 2009. Méthodologie - Une investigation épidémiologique avec recherche active de cas a été menée. Les données épidémiologiques et cliniques ont été recueillies au cours d'interviews structurées. La recherche du virus grippe A(H1N1)2009 a été effectuée par RTPCR (Reverse Transcriptase - polymerase chain reaction). Un questionnaire spécifique a permis de recenser les mesures de prévention de la transmission mises en place dans les services concernés. Résultats - L'investigation a recensé 9 cas suspects de grippe parmi le personnel soignant de huit services du CHU : 4 étaient classés confirmés, 2 probables, et 3 possibles. Un lien entre les 4 premiers cas a été mis en évidence alors qu'aucun lien épidémiologique n'a été identifié avec les 5 derniers cas, suggérant une possible deuxième chaîne de transmission. Les mesures de prévention secondaire, mises en place rapidement au sein des services concernés, comprenaient notamment le port du masque dès les premiers symptômes et l'éviction professionnelle dès leur signalement. Discussion - L'absence de transmission aux patients et la transmission, limitée, au personnel travaillant dans le même service souligne l'intérêt de renforcer les mesures de prévention individuelles et collectives à l'ensemble de l'hôpital, rapidement après le signalement du premier cas de grippe. (R.A.)

Auteur : Raguenaud ME, Noury U, Gallay A, Poujol I, Coignard B, Germonneau P, Weinbreck P
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2010, n°. 34-35-36, p. 381-4