Bilan de la pandémie de grippe A(H1N1)2009 en Auvergne

Publié le 1 Mars 2010
Mis à jour le 10 septembre 2019

En avril 2009, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) lançait une alerte internationale après identification d'une nouvelle souche de virus grippal H1N1. Peu de temps après, le 25 Avril 2009, l'alerte a été donnée par l'Institut de Veille Sanitaire (InVS); un système de surveillance épidémiologique a alors été rapidement mis en place pour faire face à cette menace de pandémie. En Auvergne, la vague épidémique est survenue entre la 46ème et la 53ème semaines de 2009. Au cours de ces 8 semaines d'épidémie, 54 599 consultations pour grippe clinique ont été recensées (réseau Sentinelles, association SOS Médecins et consultations à l'hôpital), ce qui représente un taux d'incidence de 4,1% de la population auvergnate. Environ 37% des diagnostics de grippe clinique effectués par l'association SOS Médecins sur cette même période ont été faits chez des enfants de moins de 15 ans, 25% chez des personnes de plus de 65 ans. Pendant la vague épidémique, environ 47% des prélèvements effectués par le réseau Grog sur des personnes présentant une infection respiratoire aiguë étaient positifs au virus de la grippe A(H1N1)2009. Le nombre de cas hospitalisés pour grippe en Auvergne s'élève à 261 sur les 8 semaines d'épidémie. Entre avril 2009 et janvier 2010, 27 cas graves confirmés ont été recensés, soit un taux d'incidence de 2,2/100 000 personnes, dont cinq décès qui ont pu être liés au virus de la grippe A(H1N1)2009.

Auteur : Letagneaux A, Stachowski MF, Daures M, Manirakiza A, Mouly D
Bulletin de veille sanitaire Auvergne, 2010, n°. 1, p. 8 p.