Surveillance de la coqueluche en Suisse, 1992 à 1997 - épidémie importante en 1994. Que nous réserve l'avenir ?

Publié le 1 December 1999
Mis à jour le 5 juillet 2019

En Suisse, les cas de coqueluche sont recensés depuis juin 1991 par le Réseau suisse de Surveillance sentinelle (SWISS Sentinel Surveillance Network, SSSN). Ce réseau est chargé de contrôler les tendances de la coqueluche en Suisse et d'évaluer la politique vaccinale actuelle. La coqueluche est endémique en Suisse. D'après les données de surveillance du réseau sentinelle, l'incidence annuelle de la coqueluche s'élevait à moins de 100 cas pour 100 000 habitants en 1992 et 1993, mais a augmenté les deux années suivantes. A tel point qu'entre juillet et octobre 1994, le nombre de cas a atteint un niveau épidémique : près de 40 000 cas cliniques de coqueluche sont survenus lors de l'épidémie de 1994-1195 en Suisse. Les nourrissons et les enfants de moins de six ans étaient les plus touchés. En règle générale, la coqueluche de caractérise par un cycle tous les 3 à 5 ans. Le SSSN a démarré la surveillance de la coqueluche en Suisse en 1992. Les épidémies récentes survenues en Suisse et dans plusieurs autres pays l'Europe ont confirmé que B. pertussis a conservé son potentiel épidémique. Le maintien d'une couverture vaccinale élevée reste donc fortement recommandé. (R.A.)

Auteur : Matter HC
Eurosurveillance, 1999, vol. 4, n°. 12, p. 130-3