Renacoq : surveillance de la coqueluche à l'hôpital en 2008

Publié le 27 Juillet 2010
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le réseau Renacoq permet de suivre depuis 1996 les coqueluches identifiées en milieu pédiatrique hospitalier et l'impact des stratégies vaccinales. Dans 42 hôpitaux, les bactério logistes listent les résultats des recherches de la bactérie chez les enfants de moins de 16 ans. Les pédiatres remplissent une fiche pour les cas de moins de 6 mois. En 2008, 39 hôpitaux ont participé. Les bactériologistes ont recensé 138 cas confirmés au laboratoire, reflétant la faible incidence observée généralement entre deux pics épidémiques. Parmi les 56 cas documentés par une fiche pédiatrique, le sexe ratio M/F est de 1,1 et 54% des cas ont moins de 3 mois. Tous, hormis un cas clinique, ont été confirmés biologiquement. Tous les enfants ont été hospitalisés dont 21% en réanimation, proportion parti culièrement élevée. Aucun décès n'a été signalé. Le statut vaccinal, défini à partir du carnet de santé de 88% des cas, montre que 73% n'ont pas été vaccinés. Un contaminateur a été retrouvé chez 54% des enfants, essentiellement un des deux parents. Les caractéristiques épidémiologiques des cas sont en 2008 très similaires à celles des dernières années avec une majorité de cas confirmés biologiquement et une baisse globale du nombre de cas chez les moins de 6 mois. Une attention particulière doit être portée à la participation des membres du réseau. (R.A.)

Auteur : Bonmarin I, Guiso N, Rosso ML, Levy Bruhl D
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2010, n°. 31-32, p. 336-8