Bronchite chronique. Prévalence et qualité de vie. Analyse des données de l'enquête santé Insee 2002-2003

Publié le 7 Septembre 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction. La bronchite chronique est associée à un risque accru de BPCO et d'altération de la qualité de vie. Les objectifs de ce travail étaient d'estimer la prévalence de la bronchite chronique en France et de décrire ses relations avec la qualité de vie. Méthodes. L'enquête santé de l'Insee a été menée en 2003 en population générale. Les données ont été recueillies lors de visites d'un enquêteur à domicile ainsi que par autoquestionnaire (symptômes respiratoires et qualité de vie (SF-36)). La population d'étude comprenait 9 050 adultes de 45 ans ou plus. Résultats. La prévalence de la bronchite chronique a été estimée à 3,5 %. La bronchite chronique était associée à une diminution du score physique du SF-36, en tenant compte du sexe, de l'âge et de la dyspnée. Chez les hommes, le score psychique était également altéré en cas de bronchite chronique. Chez les femmes, l'association entre bronchite chronique et diminution du score psychique n'était significative qu'en l'absence de dyspnée. Conclusion. La prévalence de la bronchite chronique a été estimée à 3,5 % des adultes âgés de 45 ans ou plus. Elle était associée à une moins bonne qualité de vie.

Auteur : Fuhrman C, Roche N, Vergnenegre A, Chouaid C, Zureik M, Delmas MC
Revue des maladies respiratoires, 2009, vol. 26, n°. 7, p. 759-68