Analyse commentée. Pollution de l'air et admissions hospitalières pour maladie pulmonaire chronique obstructive, dans trois régions des États-Unis. Numéro thématique. Pollution atmosphérique et personnes âgées : spécificités

Publié le 1 Octobre 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Cet article est une analyse critique d'une étude publiée dans la revue Inhal Toxicol, 2000, 12 (Suppl 4):75-90. L'objectif de cette étude est de rechercher une association entre la pollution atmosphérique et les admissions pour maladie pulmonaire chronique obstructive (MPCO) dans trois zones géographiques des États-Unis (Chicago, Los Angeles et Phoenix). Contrairement aux études revues par Dockery et Pope, ce travail montre une hétérogénéité des résultats en fonction de la zone géographique étudiée pour les particules. Ces dernières sont associées aux admissions pour MPCO uniquement à Los Angeles. (Extraits de l'article).

Auteur : Jusot JF, Houdret JL, Moolgavkar SH
Extrapol. Epidémiologie et pollution atmosphérique. Analyse critique des publications internationales, 2005, n°. 26, p. 31-3