Observatoire national des asthmes professionnels II. Bilan de la phase pilote 2008-2009

Publié le 1 Juillet 2011
Mis à jour le 10 septembre 2019

En 1996, la Société française de médecine du travail (SFMT) et la Société de pneumologie de langue française (SPLF) ont mis en place l'Observatoire national des asthmes professionnels (Onap). Basé sur un réseau national de médecins volontaires, il avait pour but de recueillir des cas d'asthme professionnel (AP). Cependant, plusieurs critiques méthodologiques pouvaient être formulées pour une utilisation de ces données à des fins de surveillance épidémiologique : - le volontariat conduit à une sous-estimation du nombre réel des cas d'AP et à un manque d'information sur la population source d'où proviennent ces cas, ce qui ne permet pas d'estimer facilement des taux d'incidence ; - l'absence de critères diagnostiques pour repérer des cas d'AP. Devant ce constat, une nouvelle étude a été proposée par l'Institut de veille sanitaire (InVS) à la SPLF et la SFMT : le projet Onap II. (R.A.)

Auteur : Iwatsubo Y, Benezet L, Imbernon E
Année de publication : 2011
Pages : 4 p.