Évolution des hospitalisations pour asthme en France métropolitaine, 1998-2002

Publié le 1 Mai 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction : Les hospitalisations pour crise d'asthme étant un indicateur de défaut de prise en charge, les tendances des hospitalisations pour asthme en France métropolitaine entre 1998 et 2002 ont été analysées. Méthodes : À partir des données du PMSI, les séjours pour asthme ont été définis par les codes J45-J46 (CIM-10) en diagnostic principal et ceux pour insuffisance respiratoire aiguë (IRA) associée à un asthme par les codes J96.0 en diagnostic principal et J45-J46 en diagnostic associé. Résultats : Le taux standardisé d'hospitalisation pour asthme a diminué de 10,8 en 1998 à 8,6/10 000 en 2002 (-5 %/an). Une diminution significative était observée chez les plus de 10 ans (de -5 %/an chez les 10-14 à -9 %/an chez les > ou = 50 ans). On observait une augmentation non significative du taux d'hospitalisation pour IRA associée à un asthme. Conclusion : Les taux d'hospitalisation pour asthme ont diminué entre 1998 et 2002 chez les 10 ans ou plus. Cette réduction reflète probablement des modifications dans le traitement préventif des patients asthmatiques. Une évolution dans les pratiques de codage ou les critères d'hospitalisation ne peut toutefois être exclue.

Auteur : Pascal L, Fuhrman C, Durif L, Nicolau J, Charpin D, Dujols P, Delmas MC
Revue des maladies respiratoires, 2007, vol. 24, n°. 5, p. 581-90