Personnes hospitalisées pour accident vasculaire cérébral en France : évolution des taux entre 2002 et 2008

Publié le 1 Mars 2012
Mis à jour le 9 septembre 2019

Introduction. Cette étude examine les évolutions des taux de personnes hospitalisées pour accident vasculaire cérébral (AVC) entre 2002 et 2008 et leurs variations par sexe et classe d'âge. Méthodes. Les données ont été extraites des bases nationales du PMSI-MCO pour les années 2002 à 2008. Le champ géographique est national. Les hospitalisations pour AVC ont été sélectionnées à partir du diagnostic principal (codes I60 à I64 de la CIM-10, ainsi que le code G46 avec diagnostic associé d'AVC). Seuls les premiers séjours annuels de chaque patient ont été conservés. Les taux annuels de personnes hospitalisées pour AVC ont été standardisés sur la population française de 1999 et les tendances annuelles analysées par régression de Poisson. Résultats. On observe une diminution des taux standardisés tous âges ( 2,6 %) qui recouvre des évolutions différenciées selon l'âge : les taux ont diminué après 65 ans, ( 7,8 % pour les hommes, 6,1 % pour les femmes), mais augmenté avant 65 ans (+9,7 % et +12,9 %). L'analyse par classe d'âge montre des augmentations significatives pour les hommes âgés de 25 à 64 ans et les femmes âgées de 25 à 54 ans. Discussion et conclusion. Sur la période considérée, il y a eu réduction des taux de personnes hospitalisées pour AVC dans la population âgée de 65 ans ou plus, sans possibilité de distinguer les évolutions respectives de l'incidence (primo AVC) et des récidives. L'augmentation observée avant 65 ans ne semble pas due aux modifications de définition des accidents ischémiques transitoires (AIT) (dorénavant diagnostiqués comme AVC si l'imagerie est positive), puisque les taux d'hospitalisation pour AIT ont plus fortement augmenté pour ces mêmes classes d'âge. Cette tendance a été décrite dans quelques pays. Différences hypothèses explicatives peuvent être discutées, telle l'hospitalisation plus systématique d'événements mineurs, l'augmentation de l'obésité. (R.A.)

3e congrès national conjoint ADELF-EMOIS, Dijon, 12-13 mars 2012

Auteur : de Peretti C, Chin F, Tuppin P, Bejot Y, Giroud M, Woimant F
Revue d'épidémiologie et de santé publique, 2012, vol. 60, n°. Suppl 1, p. S15