Paludisme d'aéroport : quatre nouveaux cas dans la banlieue de Paris durant l'été 1999

Publié le 1 Juillet 2000
Mis à jour le 11 septembre 2019

Au cours de l'été 1999, un nouveau regroupement de quatre cas de paludisme aéroportuaire a été observé en France. L'analyse de ces cas souligne que le paludisme aéroportuaire, rare et de diagnostic difficile, peut être observé en dehors de professions à risque, chez des sujets vivant à proximité d'un aéroport. Elle souligne également l'importance du respect des consignes de désinsectisation des avions venant de zone d'endémie palustre. Par ailleurs, elle montre l'importance des signes hématologiques indirects du paludisme, trombopénie en particulier.

Auteur : Lusina D, Legros F, Esteve V, Klerlein M, Giacomini T
Eurosurveillance, 2000, vol. 5, n°. 7-8, p. 76-80