Le paludisme en Autriche de 1990 à 2000

Publié le 1 Avril 2003
Mis à jour le 9 septembre 2019

En Autriche, de 1990 à 2000,924 cas de paludisme liés aux voyages ont été notifiés (moyenne=84/an), sans tendance significative à la baisse ou à la hausse. La majorité des cas étaient infectés par P. falciparum (n=517 ; 55,9%) suivi de P. vivax ou ovale (n=321 ; 34,7) et P. malariae (n=29 ; 2,2). Les infections ont été contractées lors d'un voyage dans des régions fortement impaludées (n=686 ; 74,2), les états fédéraux les plus peuplés rapportant le plus grand nombre de cas : Vienne (n=336,36,4), Styrie (n=156 ; 16,8) et Basse-Autriche (n=151 ; 16,3). Douze décès ont été notifiés, principalement liés à P. falciparum (n=9,75 ; taux de létalité : 1,9%). Les données sur la chimioprophylaxie étaient disponibles pour 752 cas (81,4%), mais seuls la moitié ont fourni des détails sur les médicaments pris (n=367 ; 48,8%). Les données sur l'observance étaient disponibles pour 45,4% des cas et seuls 60% avaient entièrement suivi le traitement prophylactique.

Auteur : Strauss R, Pfeifer C
Eurosurveillance, 2003, vol. 8, n°. 4, p. 91-6