Surveillance de la dengue à la Réunion. Point épidémiologique au 30 avril 2018.

Publié le 3 Mai 2018
Mis à jour le 20 juin 2019

Situation épidémiologique

Depuis le début de l'année 2018, 2119 cas de dengue biologiquement confirmés ou probables ont été signalés par les laboratoires de ville et hospitaliers de La Réunion (Figure 1)  dont 1370 cas sur le mois d'avril. L'unique sérotype identifié en 2018 est DENV-2 (690 typages). Cette situation fait suite à une circulation virale inhabituelle à bas bruit au cours de l'année 2017 où une persistance de la transmission avait été observée durant l'hiver austral. A partir de la semaine S2018-04, le nombre de cas n'a cessé d'augmenter.

En semaine S2018-17 (du 23 au 29 avril) :

  • 298 cas de dengue biologiquement confirmés ou probables ont été signalés par les laboratoires de ville et hospitaliers de La Réunion.
  • Les cas signalés résidaient principalement :- Dans l'ouest : St-Paul, Gare routière et Etang (48 cas), Bois de Nèfles et La Plaine (58 cas), St-Gilles-les-Bains (35 cas), St-Gilles-les-Hauts (17 cas), La Saline (13 cas), La Possession (12 cas), Le Port (21 cas), St-Leu (17 cas) ,- Dans le sud : St-Pierre (12 cas), Ravine des Cabris (21 cas) et le Tampon (12 cas) ,- Dans le nord : Ste-Clotilde (3 cas).
  • Des cas ont également été mis en évidence à St-Joseph, Saint Louis, l'Etang Salé et les Avirons. Les enquêtes en cours permettront d'identifier leur lieu de contamination présumé.

Année de publication : 03/05/2018