Surveillance de la rougeole en France. Journée de réflexion du 28 février 2001, Saint-Maurice

Publié le 1 Novembre 2001
Mis à jour le 11 septembre 2019

L'Institut de Veille Sanitaire a organisé le 28 février 2001 une journée de réflexion sur la surveillance de la rougeole en France à laquelle ont participé les principaux partenaires impliqués dans le contrôle et la surveillance de la maladie. La rougeole pourrait être la prochaine maladie éradicable par la vaccination dans le monde et son élimination dans certains pays et parties du monde est en bonne voie. L'OMS a pour objectif l'élimination de la rougeole en Europe pour 2007. En France, l'incidence estimée est passé de 100 000 cas en 1993 à 10 000 en 2000 grâce à la vaccination et le faible nombre actuel de cas ne permet plus au Réseau Sentinelles, système de surveillance composé d'un échantillon de 500 médecins généralistes, des estimations fiables de l'incidence. Des modalités additionnelles de surveillance, adaptées à la rareté de la maladie, doivent être mises en place. Dans un premier temps, la surveillance reposera sur une incitation à la notification suivie d'une déclaration obligatoire des cas quand l'élimination du virus sera proche. La définition des cas utilisée devra comporter deux niveaux : une définition sensible pour détecter les cas suspects sur la base des signes cliniques et une définition spécifique reposant sur une confirmation biologique permettant de suivre la circulation du virus. Différentes modalités de confirmation sont possibles, basés sur des prélèvements salivaires ou sanguins. La mise en oeuvre d'une analyse génétique des souches circulantes est aussi souhaitable. Cette surveillance devra également permettre d'identifier rapidement une résurgence de la maladie. En effet, le niveau insuffisant de couverture vaccinale à 24 mois (moins de 85%) permet l'accumulation d'un nombre important et suffisant d'enfants non-immuns pour permettre la survenue périodique de bouffées épidémiques. Pour l'heure, la France est encore au stade de pré-élimination et la mise en oeuvre progressive de nouvelles modalités de surveillance doit s'accompagner d'un renforcement de la couverture vaccinale. (R.A.)

Auteur : Desenclos JC, Manigat R, Bonmarin I, Levy Bruhl D, Antona D, Brachet R, Letrilliart L, Baron S
Année de publication : 2001
Pages : 35 p.