Etude descriptive et prospective de l'incidence de la leptospirose en Aquitaine, 2004-2006.

Publié le 4 Juillet 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

La leptospirose est une zoonose largement répandue dans le monde, due à la bactérie Leptospira interrogans, actuellement regroupée en 23 sérogroupes. En France métropolitaine, elle touche 300 à 400 personnes par an, soit une incidence annuelle de 0,4 à 0,5/100 000 habitants. L'Aquitaine est une des régions métropolitaines où l'incidence est régulièrement une des plus élevées. Durant l'été 2003, le département de la Dordogne a par ailleurs connu une recrudescence de cas par rapport aux années antérieures. En France, la leptospirose est reconnue comme maladie professionnelle mais ne fait plus l'objet d'une déclaration obligatoire depuis 1986. Sa surveillance épidémiologique repose actuellement sur les demandes de sérologie faites au Centre national de référence des leptospires (CNRL). Cette surveillance, bien que non exhaustive, permet de suivre les tendances temporelles. En 2004, la Cellule interrégionale d'épidémiologie (Cire) d'Aquitaine, en collaboration avec l'Institut de veille sanitaire (InVS), a mis en place une étude prospective et descriptive de l?incidence de la leptospirose en Aquitaine pour une période d'au moins deux ans. Cette étude a pour objectifs d'améliorer le recensement et la caractérisation des cas, de détecter et d'investiguer les cas groupés et d'évaluer la faisabilité et la pertinence d'un passage de la leptospirose en maladie à déclaration obligatoire (MDO).

Auteur : Castor C, Servas V
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2006, n°. 27-28, p. 199-200