Les infections invasives à méningocoques en France, en 2003

Publié le 9 Novembre 2004
Mis à jour le 10 septembre 2019

Les infections invasives à méningocoques (IIM) sont des infections graves qui affectent le plus souvent des personnes jeunes et en bonne santé apparente. En France, la majorité des cas surviennent de manière sporadique. Malgré l'amélioration des moyens thérapeutiques, la létalité et le taux de séquelles précoces graves des IIM restent élevés. La surveillance des IIM est une des missions de l'Institut de Veille Sanitaire (InvS). Elle permet de détecter les cas groupés et les augmentations d'incidence, de décrire l'évolution annuelle de la maladie et ses principales caractéristiques et d'évaluer les mesures de prévention mises en place. Cet article présente les résultats de l'analyse des données de la déclaration obligatoire des IIM recueillies pour l'année 2003. (R.A.)

Auteur : Perrocheau A
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2004, n°. 46, p. 217-20