Surveillance du VIH : notification obligatoire et surveillance virologique. Lutte contre le VIH/sida et les infections sexuellement transmissibles en France. 10 ans de surveillance, 1996-2005

Publié le 1 Mars 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Entre 2003 et 2005, chaque année, 6 000 à 7 000 personnes ont découvert leur séropositivité et ce nombre semble stable : - 24 % se sont contaminées dans les 6 mois précédant la découverte de la séropositivité ; - 40 % sont des femmes ; - 43 % sont de nationalité étrangère, la majorité étant des personnes d'un pays d'Afrique subsaharienne ; - 55 % ont été contaminées par rapports hétérosexuels et 23 % par rapports homosexuels ; - 18 % des femmes ont été diagnostiquées à l'occasion d'une grossesse ; - il existe des disparités régionales importantes, l'Ile-de-France (IDF) et les Départements français d'Amérique sont les régions les plus touchées, l'IDF regroupant près de la moitié des découvertes de séropositivité ; - il existe une diversité importante des virus circulants en France : près de la moitié des personnes qui découvrent leur séropositivité sont infectées par un virus VIH-1 d'un sous-type non-B.

Auteur : Cazein F, Pinget R
Année de publication : 2007
Pages : 14-24