Prise en charge tardive du VIH. Lutte contre le VIH/sida et les infections sexuellement transmissibles en France. 10 ans de surveillance, 1996-2005

Publié le 1 Mars 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

- Les facteurs liés à un retard au dépistage du VIH sont l'âge supérieur à 40 ans, la nationalité étrangère (notamment d'Afrique subsaharienne) et le mode de contamination par rapports hétérosexuels. - Chez les migrants d'Afrique subsaharienne, le dépistage se fait souvent dans l'année qui suit leur arrivée en France. - Les données de surveillance du VIH montrent une amélioration récente du dépistage du VIH dans la population d'Afrique subsaharienne. - Les usagers de drogues ne présentent pas de retard au dépistage. (R.A.)

Auteur : Semaille Safar C
Année de publication : 2007
Pages : 58-63