Les personnes de nationalité étrangère face au VIH/sida. Lutte contre le VIH/sida et les infections sexuellement transmissibles en France. 10 ans de surveillance, 1996-2005

Publié le 1 Mars 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

- Augmentation du nombre de cas de sida chez les personnes de nationalité étrangère entre 1998 et 2002, puis diminution entre 2002 et 2005. - Diminution du nombre de découvertes de séropositivité VIH chez les femmes de nationalité étrangère entre 2003 et 2005, malgré une poursuite des flux migratoires en provenance d'Afrique et une amélioration récente du dépistage dans cette population. - 40 % d'étrangers parmi les découvertes de séropositivité VIH en 2005 (30 % de personnes d'Afrique subsaharienne et 10 % de personnes d'une autre nationalité). - Population marquée par une grande précarité. - Une partie des contaminations se produisent en France, d'où l'importance de la poursuite des campagnes de prévention ciblées.

Auteur : Lot F
Année de publication : 2007
Pages : 104-12