Consultations de dépistage anonyme et gratuit (CDAG), bilan 2001 et 2002 d'activité du dépistage du VIH en France. Surveillance nationale des maladies infectieuses, 2001-2003

Publié le 1 Janvier 2005
Mis à jour le 5 juillet 2019

Points essentiels - La proportion de tests VIH positifs est deux fois plus importante dans le cadre anonyme et gratuit par rapport à l'ensemble du dispositif de dépistage du VIH en France (5 tests positifs pour mille tests réalisés). - Les régions Antilles-Guyane et Ile-de-France sont les plus touchées. - La proportion de diagnostics positifs chez les femmes dans la classe d'âge la plus touchée des 30-39 ans est en forte augmentation et dépasse celle des hommes du même âge. - Le taux de tests positifs semble diminuer en prison. (R.A.)

Auteur : Le Vu S, Herida M, Pillonel J, Allemand M, Couturier S, Semaille C
Année de publication : 2005
Pages : 9 p.