Surveillance du Sida en France. Situation au 30 juin 1997

Publié le 16 Septembre 1997
Mis à jour le 5 juillet 2019

46032 cas de Sida ont été enregistrés depuis le début de l'épidémie jusqu'au 30 juin 1997. Parmi ces cas, 62,3% sont connus comme étant décédés. Le nombre total de cas de Sida depuis le début de l'épidémie est estimé entre 52000 et 56000 et le nombre total de décès entre 33000 et 36000. Le nombre de personnes vivantes atteintes de Sida est estimé entre 19000 et 20500. Le nombre de nouveaux cas de Sida diagnostiqués au cours du premier semestre 1997 est estimé à 1600. Le nombre de décès de personnes atteintes de Sida durant la même période est estimé à 800. La diminution du nombre de cas de Sida, amorcée durant l'année 1995, et qui avait été brutale au second semestre de 1996 (-29% entre les 2 semestres de 1996) se poursuit au premier semestre 1997, mais à un taux plus faible (-17%) par rapport au semestre précédent. Alors qu'au second semestre de 1996, la diminution du nombre de cas de Sida était relativement comparable dans les 3 principaux groupes exposés, elle est, au cours du premier semestre 1997, variable d'un groupe à l'autre. La diminution la plus forte est observée chez les usagers de drogues injectables (-31% par rapport au semestre précédent). Chez les personnes contaminées par voie hétérosexuelle la diminution est de 21% par rapport au second semestre de 1996. Chez les homosexuels/bisexuels, la baisse s'est ralentie (-4% par rapport au semestre précédent), (adapté du texte).

Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 1997, n°. 37-38, p. 165-72