Séroconversions professionnelles par le VIH et le VHC chez le personnel de santé en France, le point au 30 juin 2001

Publié le 19 Mars 2002
Mis à jour le 11 septembre 2019

La surveillance des contaminations professionnelles chez le personnel de santé en France a été mise en place, de manière rétrospective et prospective, en 1991 pour le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) et en 1997 pour le virus de l'hépatite C (VHC). Le dernier recensement réalisé chez le personnel de santé en décembre 1997 avait permis de comptabiliser 13 séroconversions professionnelles VIH documentées (et 29 infections VIH présumées) et 33 séroconversions professionnelles VHC documentées depuis la disponibilité des tests de dépistage. L'objectif de cet article est d'actualiser ce recensement à la date du 30 juin 2001 et d'analyser les tendances évolutives et les caractéristiques de ces séroconversions. Aucune nouvelle contamination professionnelle VIH chez le personnel de santé n'a été déclarée depuis 1997, quant aux séroconversions professionnelles VHC documentées, elles sont peu nombreuses sur les années récentes. (adapté du texte)

Auteur : Lot F, Migueres B, Yazdanpanah Y, Tarantola A, Abiteboul D, Domart M, Bouvet E
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2002, n°. 12, p. 49-51