L'infection à VIH en Europe : une importante disparité d' Ouest en Est

Publié le 19 Novembre 2002
Mis à jour le 11 septembre 2019

La surveillance du VIH/sida à l'échelle européenne démarre en 1984 avec la création du Centre européen pour la surveillance épidémiologique du sida (EuroHIV) et la déclaration des cas de sida par 17 pays. Elle a pour but de comprendre, d'améliorer et de diffuser les données de surveillance du VIH/sida afin d'optimiser la prévention, la lutte contre la maladie et la prise en charge. Progressivement, ce réseau de surveillance s'étendra à l'ensemble des 51 pays de la Région Europe de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Après la déclaration des cas de sida, la plupart des pays européens ont mis en place la déclaration de la séropositivité VIH à des moments différents selon les pays. Cependant, trois pays parmi les plus touchés à l'Ouest (Espagne, France, Italie) ne disposent toujours pas d'un système de déclaration de l'infection à VIH au niveau national. Dans cet article sont présentés les données de surveillance des cas de sida et des nouveaux diagnostics d'infection à VIH, mises à jour au 30 juin 2002. (R.A.)

Auteur : Semaille C, Alix J, Downs AM, Hamers FF
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2002, n°. 47, p. 237-9