Incidence des cas de sida dans les institutions pénitentiaires espagnoles par la méthode de capture-recapture, année 2000

Publié le 1 Septembre 2003
Mis à jour le 9 septembre 2019

Trois sources d'information utilisées dans la surveillance du sida dans les prisons espagnoles ont été utilisées pour entreprendre une étude de capture-recapture. Les résultats montrent que le registre des cas de sida sous-estime largement l'incidence de cette maladie dans les prisons, puisqu'il ne couvre qu'à peine 50% des cas. Cette étude souligne la nécessité d'utiliser des données complémentaires au RCS pour évaluer l'incidence réelle du sida dans les prisons en Espagne.

Auteur : Acin E, Gomez P, Hernando P, Corella I
Eurosurveillance, 2003, vol. 8, n°. 9, p. 176-81