Etude cas-témoins sur les séroconversions VIH chez le personnel de santé après exposition percutanée à du sang contaminé. Etats-Unis, France et Royaume-Uni, janvier 1988-août 1994

Publié le 29 Avril 1996
Mis à jour le 5 juillet 2019

Pour mettre en évidence les facteurs de risque potentiels, le CDC (Centers for Disease Control and Prevention), en collaboration avec les autorités sanitaires françaises et britanniques, a mené une étude cas-témoins rétrospective à partir des déclarations faites aux systèmes nationaux de surveillance des Etats-Unis, de France et du Royaume-Uni. Ce rapport décrit cette étude et en résume les résultats, qui suggèrent que parmi les facteurs de risque de contamination par le VIH figurent certaines caractéristiques de l'exposition accidentelle et du patient source. La prise d'une prophylaxie par l'AZT par les soignants a par ailleurs été retrouvée comme associée à un moindre risque de contamination par le VIH.

Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 1996, n°. 18, p. 81-2