Dépistage de l'infection par le VIH en France, 2003-2015. Numéro thématique. Journée mondiale du sida, 1er décembre 2016

Publié le 29 Novembre 2016
Mis à jour le 5 juillet 2019

Cet article présente un bilan, actualisé pour 2015, de l'activité de dépistage du VIH en France dans les laboratoires d'analyses médicales, à partir du recueil " LaboVIH " et des tests rapides d'orientation diagnostique (TROD) réalisés dans le cadre d'actions de dépistage communautaire. En 2015, 5,35 millions (IC95%: [5,20-5,33]) de sérologies VIH ont été réalisées, en progression de +3% depuis 2013. Parmi elles, 6% (environ 327 000) ont été réalisées dans un cadre anonyme et gratuit. La proportion de sérologies confirmées positives pour 1 000 réalisées était de 1,9 parmi les sérologies non anonymes et 3,3 parmi les sérologies anonymes. Les TROD réalisés par des structures associatives ou de prévention représentaient un nombre beaucoup plus faible de tests (environ 62 200 en 2015, stable par rapport à 2014), mais avec un taux de positivité plus élevé (7,7 positifs pour 1 000 tests). Malgré une légère augmentation de l'activité de dépistage du VIH en France, le nombre de sérologies confirmées positives s'est stabilisé. Les sérologies anonymes et les TROD, même s'ils ne représentent qu'une minorité des tests réalisés, ont l'intérêt de toucher des populations particulièrement exposées ou qui ne recourent pas au dépistage classique.

Auteur : Cazein F, Le Strat Y, Sarr A, Ramus C, Bouche N, Pillonel J, Lot F
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2016, n°. 41-42, p. 745-8