Résultats des examens biologiques de la syphilis dans les laboratoires d'analyse de biologie médicale de la Réunion 2000-2001-2002

Publié le 1 Septembre 2003
Mis à jour le 10 septembre 2019

Plusieurs publications récentes ont fait état d'une recrudescence de la syphilis dans différents pays européens. En France, où la syphilis avait quasiment disparu à la fin des années 80, une augmentation de l'incidence de la syphilis a été constatée à partir l'an 2000 en particulier en région parisienne et en Guadeloupe. Cette situation a conduit les pouvoirs publics a lancer une campagne d'information et de dépistage de la syphilis à Paris en mai 2002. En novembre 2002, cette campagne était élargie aux autres villes ayant déjà déclaré des cas de syphilis à l'InVS ainsi qu'aux villes ou départements dans lesquels seront recensés des nouveaux cas de syphilis. Il était alors demandé aux médecins inspecteurs de santé publique des DDASS de réaliser localement un état des lieux. C'est dans ce contexte que la DRASS de la Réunion a pris l'initiative de réaliser une enquête auprès des laboratoires d'analyses de biologie médicale (LABM) afin de connaître la situation épidémiologique de la syphilis dans l'île. L'exploitation des données de l'enquête a été demandée à la CIRE Réunion-Mayotte. (Introduction)

Auteur : Renault P, Solet JL
Année de publication : 2003
Pages : 6 p.