Surveillance des infections à Neisseria gonorrhoeae par un réseau de laboratoires (RENAGO 1995)

Publié le 29 Juillet 1997
Mis à jour le 5 juillet 2019

RENAGO (Réseau national des gonocoques) est un réseau national de laboratoires d'analyses de biologie médicale mis en place en 1985 afin d'effectuer une surveillance épidémiologique de la gonococcie. Sa gestion est assurée depuis 1993 par le Réseau national de santé publique (RNSP). Les laboratoires de ce réseau communiquent chaque mois au RNSP le nombre de prélèvements génitaux avec examen microbiologique, et depuis 1994 le nombre de prélèvements anorectaux, ainsi que des informations épidémiologiques concernant chaque isolement de gonocoque (âge et sexe du patient, signes cliniques observés, site de prélèvement, médecin prescripteur, lieu de contamination et existence d'une MST associée). Les données d'activité (nombre de prélèvements par LABM, nombre de gonocoques identifiés par LABM) ont été calculées sur les 192 laboratoires ayant des données annuelles complètes. (adapté du texte).

Auteur : Bouillant C, Sednaoui P, Laurent E, Alonso JM, Goulet V
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 1997, n°. 31, p. 141-2