Prévalence et facteurs associés à l'infection à Chlamydia trachomatis suite à une campagne via internet.

Publié le 1 Janvier 2014
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction - objectifs - Afin d'accroitre le recours au dépistage de l'infection à Chlamydia trachomatis, l'INPES a expérimenté, du 3 septembre au 14 octobre 2012, un dispositif proposant, via internet, l'envoi d'un kit d'auto-prélèvement à domicile. Matériels et méthodes - Les kits composés d'un uriswab à 3 éponges pour les hommes ou d'un écouvillon sec pour les femmes (Copan® diagnostic) étaient renvoyés par la poste au CNR, et analysés sur le cobas 4 800 (Roche® diagnostics). Résultats - Au total, 7 215 jeunes de 18-24 ans, sexuellement actifs et résidant en métropole se sont vus proposés l'envoi d'un kit. 3 372 (46,7 %) ont accepté et parmi eux, 61,8 % l'ont retourné au CNR. 2 084 auto-prélèvements ont donc été analysés (1 299 chez les femmes ; 785 chez les hommes). La prévalence était de 6,8 %, plus élevée chez les femmes (8,3 %) que chez les hommes (4,3 %, p < 0,001). Chez les hommes, la prévalence est maximale parmi ceux qui ont déclaré plusieurs partenaires dans l'année : 7,8 % vs 1,3 % parmi les monopartenaires (p = 0,001). Une même tendance est observée chez les femmes (14,4 % vs 3,5 %, p < 0,001). Chez ces dernières, le nombre de partenaires au cours des trois derniers mois est également associé à une prévalence plus élevée passant de 3,3 % parmi les abstinentes à 15,3 % parmi les multipartenaires (p < 0,001). Enfin, le taux d'infection augmente chez les non utilisatrices de préservatif lors du dernier rapport sexuel (5,2 % vs 9,5 %, p = 0,01). Conclusion - Ces résultats montrent que la proposition via internet d'un kit d'auto-prélèvement à domicile est bien acceptée par les jeunes et permet d'atteindre une population à forte prévalence de l'infection à C. trachomatis. Poster cité dans la revue "Médecine et maladies infectieuses" dans le supplément, volume 44, numéro 6.

15es Journées Nationales d'Infectiologie, Bordeaux, 11-13 juin 2014

Auteur : Barbeyrac B. DE, Kersaudy-rahib D., Diego S. DE, Roy C. LE, Bebear C., Lydie N.
Année de publication : 2014