Les infections à Chlamydia trachomatis en France en 2003 : données du réseau Rénachla. Surveillance nationale des maladies infectieuses, 2001-2003

Publié le 1 Janvier 2006
Mis à jour le 5 juillet 2019

Points essentiels : - émergence de la lymphogranulomatose vénérienne (LGV) : 11 cas identifiés en 2003 dans Renachla ; - augmentation du nombre de diagnostics microbiologiques d'infection à C. trachomatis de 2001 à 2003 (+10,7 %) ; - augmentation du pourcentage de prélèvements positifs ; - augmentation de la proportion d'asymptomatiques chez les sujets prélevés dans des laboratoires publics. (R.A.)

Auteur : Goulet V, Laurent E, de Barbeyrac B
Année de publication : 2006
Pages : 7 p.