Emergence of LGV in Western Europe: what do we know, what can we do ?

Publié le 1 Septembre 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

La lymphogranulomatose vénérienne (LGV), est une infection sexuellement transmissible (IST) systémique due à la bactérie Chlamydia trachomatis, qui survient rarement dans le monde occidental. Cependant, en janvier 2004, les responsables de la santé publique aux Pays-Bas ont identifié une épidémie de cas de proctites liées à la LGV chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d'autres hommes (HSH). Depuis lors, des cas ont été déclarés dans plusieurs pays d'Europe, ainsi qu'aux Etats-Unis et au Canada. Dans ce numéro d'Eurosurveillance, trois pays décrivent leur situation actuelle vis-à-vis de la LGV. (R.A.)

Auteur : van de Laar MJ
Eurosurveillance. European communicable disease quarterly, 2006, vol. 11, n°. 7-9, p. 146-8