Résistance aux antibiotiques des bactéries commensales isolées chez les éleveurs de porc. France 2001

Publié le 1 Février 2004
Mis à jour le 10 septembre 2019

Le développement explosif de la résistance bactérienne est la conséquence de l'utilisation massive des antibiotiques chez l'homme comme chez l'animal ou en agriculture. L'alimentation d'origine animale représente une source démontrée d'acquisition par l'homme de bactéries résistantes. Les autres conséquences pour l'homme du développement de la résistance aux antibiotiques dans les élevages sont difficiles à évaluer. Le présent rapport décrit les résultats d'un travail développé à la demande de la cellule de veille du Service médical de la Mutualité sociale agricole visant à déterminer si le fait de travailler au contact de porcs d'élevage représente pour les sujets exposés un risque de colonisation spécifique par des bactéries résistantes, commensales ou pathogènes et, le cas échant, à quantifier ce risque. Pour sa réalisation, la MSA s'est associée à l'EPI9933 de l'Inserm, au département des maladies infectieuses de l'Institut de veille sanitaire, et au milieu professionnel représenté par la Fédération nationale de la coopération bétail viande. L'enquête a été réalisée dans les principaux départements français producteurs de viande porcine. Elle a montré chez les éleveurs de porcs une augmentation significative de la prévalence de certaines bactéries commensales résistantes au sein des trois écosystèmes étudiés (nez, pharynx, colon) avec de risques relatifs élevés par rapport à la population non exposée allant d'un rapport de prévalence de 1,4 IC95% [1,1-1,8] pour les entérobactéries de la flore digestive résistantes à la streptomycine, à 9,7 IC95% [2,5-37,3] pour le portage nasal de Staphylococcus aureus résistant aux macrolides. En revanche, il n'a pas été mis en évidence d'augmentation significative de la prévalence du portage de bactéries pathogènes. Au total, cette étude confirme que le travail en élevage de porcs est un facteur de risque important de portage de bactéries commensales résistantes.

Auteur : Aubry Damon H, Andremont A, Lienard M, Delzescaux D
Année de publication : 2004
Pages : 59 p.