Surveillance de la résistance antimicrobienne au Danemark

Publié le 1 December 2000
Mis à jour le 5 juillet 2019

Selon les derniers résultats du programme DANMAP (Programme intégré danois de surveillance et de recherche sur la résistance aux agents antimicrobiens), les niveaux de résistance chez Salmonella enterica sont faibles au Danemark. Quant à la résistance chez les souches d'Escherichia coli pathogènes pour les animaux, elle devrait être considérée comme un réservoir de résistance, plutôt que comme une menace pour la santé publique. Cependant, l'émergence récente de souches de S. pneumoniae résistantes à la pénicilline et à l'érythromycine est inquiétante. Enfin, la surveillance de la résistance des bactéries commensales chez les animaux destinés à la consommation et dans l'alimentation montrent que les mesures telles que l'interdiction de l'utilisation des antibiotiques comme promoteurs de croissance chez les animaux d'élevage, ont un effet positif sur la résistance.

Auteur : Monnet DL, Emborg HD, Andersen SR, Scholler C, Sorensen TL, Bager F
Eurosurveillance, 2000, vol. 5, n°. 12, p. 129-32