La résistance antimicrobienne en Italie : résultats préliminaires du projet AR-ISS

Publié le 1 Juin 2002
Mis à jour le 10 septembre 2019

La résistance antimicrobienne représente, de nos jours, un problème majeur en médecine humaine, tant sur le plan clinique qu'économique. En 1999, le Conseil de l'Union européenne a inclus la résistance aux antibiotiques parmi les priorités de santé publique de la Communauté et une résolution appelée "une stratégie contre la menace microbienne" a été émise. En réponse à ces recommandations, un projet national de surveillance a été instauré en Italie. L'objectif principal de ce projet est de rassembler des données sur la résistance aux antibiotiques des pathogènes d'intérêt clinique et épidémiologique. Ces données doivent être à la fois représentatives de la situation nationale et comparables avec les données internationales.

Auteur : Boccia D, Pantosti A, D'Ancona F, Giannitelli S, Monaco M, Salmaso S
Eurosurveillance, 2002, vol. 7, n°. 6, p. 87-93