La résistance antimicrobienne en Italie : résultats préliminaires du projet AR-ISS

Publié le 1 Juin 2002
Mis à jour le 5 juillet 2019

La résistance antimicrobienne représente, de nos jours, un problème majeur en médecine humaine, tant sur le plan clinique qu'économique. En 1999, le Conseil de l'Union européenne a inclus la résistance aux antibiotiques parmi les priorités de santé publique de la Communauté et une résolution appelée "une stratégie contre la menace microbienne" a été émise. En réponse à ces recommandations, un projet national de surveillance a été instauré en Italie. L'objectif principal de ce projet est de rassembler des données sur la résistance aux antibiotiques des pathogènes d'intérêt clinique et épidémiologique. Ces données doivent être à la fois représentatives de la situation nationale et comparables avec les données internationales.

Auteur : Boccia D, Pantosti A, D'Ancona F, Giannitelli S, Monaco M, Salmaso S
Eurosurveillance, 2002, vol. 7, n°. 6, p. 87-93