Emergence de souches de Salmonella typhimurium DT 104 multirésistantes en République Tchèque

Publié le 1 Mai 1999
Mis à jour le 5 juillet 2019

En République Tchèque, pays d'Europe Centrale comptant près de 10 millions d'habitants, les salmonelles sont responsables de la plupart des infections d'origine alimentaire. Jusqu'en 1989, le nombre de cas rapportés s'élevait chaque année à environ 10 000 cas. Mais, depuis cette date, les cas humains ont augmenté rapidement. Au cours de la période 1993-1997, le nombre de cas annuels a fluctué entre 39 862 et 54 554 avec un pic en 1995. Cet article décrit l'émergence de la souche multirésistante en République Tchèque et la première épidémie de cette infection qui constitue un problème de santé publique et qui impose de mener des investigations plus approfondies.

Auteur : Karpiskova R, Benes D, Dedicova D
Eurosurveillance, 1999, vol. 4, n°. 5, p. 56-8