Consommations d'antibiotiques à l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) : tendances évolutives sur 15 ans, France, 1990-2004

Publié le 6 Février 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

Introduction - Pour se préparer à une surveillance parallèle de la consommation hospitalière d'antibiotiques et de l'évolution des résistances bactériennes, nous avons analysé les consommations d'antibiotiques à l'Assistance-Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) sur une période de 15 ans. Méthodes - Les commandes annuelles facturées aux 38 hôpitaux de l'AP-HP de 1990 à 2004 ont été recueillies et exprimées en doses définies journalières (DDJ) de l'OMS pour chaque antibiotique. Elles ont été rapportées au nombre de journées d'hospitalisation (JH) ou d'admissions. Résultats - La consommation totale de DDJ a baissé de 10,7 % en 15 ans. En DDJ p. 1 000 JH, elle a augmenté de 11,3 % pour se stabiliser après 1997 autour de 450 DDJ/1 000 JH ; rapportée à 1 000 admissions de plus de 24 h, elle a en revanche baissé de 10,4 %. D'importantes variations sont observées entre et au sein des différentes familles d'antibiotiques : progression de l'amoxicilline-acide clavulanique (+ 30 %), des céphalosporines de 3e génération (+ 33 %), des fluoroquinolones (+ 37 %) et réduction des macrolides (- 50 %) et aminosides (- 41 %). Conclusions - S'il est nécessaire d'observer les variations de consommation d'antibiotiques sur des périodes prolongées, celles-ci résultent de deux facteurs rendant l'interprétation difficile : 1) variations importantes de l'activité médicale (augmentation de l'activité de moins de 24 h, réduction de la durée de séjour) ; 2) modifications des pratiques. Le choix du dénominateur pour l'indicateur de consommation est donc difficile. (R.A.)

Auteur : Cordonnier AL, Duhamel C, Bricaire F, Doreau C, Schlemmer B, Brun Buisson C
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2007, n°. 5