Consommation d'antibiotiques dans les établissements de santé français, Réseau ATB-Raisin, 2008-2010. Numéro thématique. Surveillance de la consommation et de la résistance aux antibiotiques

Publié le 13 Novembre 2012
Mis à jour le 5 juillet 2019

La consommation des antibiotiques est surveillée depuis 2008 par des établissements de santé (ES) volontaires, dans le cadre du réseau national ATB-Raisin. Les données recueillies chaque année portent sur le type d'ES, le nombre de journées d'hospitalisation (JH), les quantités d'antibiotiques dispensées en hospitalisation complète, en nombre de doses définies journalières (DDJ) pour 1 000 JH. En 2010, les 1 115 ES participant avaient consommé 374 DDJ/1 000 JH, avec des variations selon le type d'ES et la région, notamment pour la ceftriaxone et les carbapénèmes. Dans 662 ES ayant participé trois années consécutives, la consommation globale totale, en DDJ/1 000 JH, était de 366 en 2008, 378 en 2009 et 389 en 2010. Les consommations de ceftriaxone et de carbapénèmes avaient progressé de 28% et 31% respectivement. Ainsi, malgré les programmes nationaux, les consommations d'antibiotiques ne diminuent pas dans les établissements de santé. La progression de la consommation des carbapénèmes, observée aussi dans d'autres pays européens, illustre la nécessité de maîtriser l'utilisation de ces antibiotiques de dernier recours. Dans ce contexte, la surveillance ATB-Raisin permet de suivre l'impact des recommandations de restriction de l'utilisation d'antibiotiques. Pour les ES, la participation au réseau facilite les partages d'expériences concourant au meilleur usage des antibiotiques. (R.A.)

Auteur : Dumartin C, Rogues AM, L'heriteau F, Pefau M, Bertrand X, Jarno P, Boussat S, Giard M, Savey A, Angora P, Lacave L, Ali Brandemeyer O, Machut A, Alfandari S, Remy E, Schlemmer B, Touratier S, Vaux S
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2012, n°. 42-43, p. 486-90