Enquête nationale de prévalence 2001 des infections nosocomiales. Mai-juin 2001. Protocole national

Publié le 1 Mai 2001
Mis à jour le 11 septembre 2019

L'enjeu représenté par les infections nosocomiales est maintenant bien perçu en terme de Santé Publique dans notre pays où la lutte contre ces infections acquises à l'hôpital fait désormais partie des préoccupations prioritaires de notre système sanitaire. Les conséquences humaines (morbidité, mortalité) et économiques de ces infections ont été largement décrites mais il convient maintenant d'en faire prendre conscience à chacun des acteurs de notre système hospitalier. L'enquête de prévalence des infections nosocomiales organisée en 1996 par le Ministère du Travail et des Affaires sociales avait mis en évidence l'importance de ce problème de santé. Le taux des patients infectés par une ou plusieurs infections nosocomiales un jour donné était de 6.7 % des patients présents et le taux des infections était de 7.6 %. Dans le cadre du plan quinquennal, il avait été prévu l'organisation d'une nouvelle enquête de Prévalence dans les cinq années à venir. L'année 2001 a été choisie pour cette étude. Même si d'autres procédures de mesure des infections nosocomiales ont été mises en place depuis 1996, avec en particulier des enquêtes d'incidence dans le cadre des C.CLIN, l'enquête de Prévalence pour beaucoup d'établissements reste un moyen simple de faire le point sur l'importance de ce problème. (R.A.)

Année de publication : 2001
Pages : 47 p.