La grippe nosocomiale en pédiatrie à l'hôpital Edouard Herriot, Lyon (France), hivers 2005-2006 et 2006-2007

Publié le 6 Octobre 2009
Mis à jour le 9 septembre 2019

Introduction - La grippe peut être une infection nosocomiale. Des épidémies hospitalières ont été décrites mais rarement dans des services de pédiatrie. Une étude prospective a été réalisée à l'hôpital Edouard Herriot à Lyon afin de décrire les cas de grippe nosocomiale ainsi que les éventuelles transmissions à l'intérieur de l'hôpital. Méthodes - Durant deux hivers de 2005 à 2007, les enfants hospitalisés ainsi que le personnel soignant présentant un syndrome grippal ont été inclus dans cette étude avec leur accord. Pour chaque cas, des données médicales étaient recueillies et un écouvillonnage nasal était réalisé afin de poser le diagnostique virologique. Les contacts quotidiens du cas étaient aussi documentés afin de décrire les potentielles transmissions intrahospitalières. Résultats - L'étude a permis d'identifier 595 syndromes grippaux dont 553 enfants et 42 soignants. Parmi les inclusions, 90 enfants et 5 soignants ont présenté une grippe confirmée. Des grippes nosocomiales ont été observées chaque année (1 enfant et 4 soignants), des transmissions potentielles ont été mises en évidence uniquement la deuxième saison. Conclusion - La présence de transmissions intra-hospitalières met en évidence l'importance de la vaccination et des précautions d'hygiène. Dans les services de pédiatrie, le faible nombre de grippes nosocomiales suggère que ces précautions sont bien respectées (R.A.)

Auteur : Regis C, Escuret V, Long F, Gorain C, Pires Cronenberger S, Bouscambert M, Morfin F, Pollissard L, Barret B, Lina B, Gillet Y, Voirin N, Vanhems P
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2009, n°. 37, p. 397-400