Les données sur les affections de longue durée (ALD)

Au niveau national

Selon les données du SNIIRAM SNDS, couvrant l’ensemble des régimes en 2016 et la France entière, l nombre de personnes en ALD 6 pour une hépatite chronique B était de 27 328 personnes en 2016. 

Les données historiques disponibles (données régime général, sections locales mutualistes, BDF, CAMIEG, CNMSS, CRPCEN) montrent une augmentation annuelle du nombre de personnes en ALD6 pour une hépatite chronique B entre 3,7% et 10,6% depuis 2012.

Nombre de personnes en affection longue durée au 31 décembre 2016 pour une hépatite chronique, pour Hépatite chronique C et hépatite chronique B, régime général, Sections locales mutualiste, BDF, CAMIEG, CAVIMAC, CNMSS, CRPCEN, RG, SLM France entière
Nombre de personnes en affection longue durée au 31 décembre 2016 pour une hépatite chronique, pour Hépatite chronique C et hépatite chronique B
Les codes CIM10 utilisés sont : Hépatite chronique C : B182 Hépatite chronique B : B180, B181 Total hépatite chronique : B18, B180, B181, B182, B188, B189 Seules les données de la CnamTS et de la MSA permettent de différencier l’hépatite chronique C de l’hépatite chronique B. Sources : SNIIRAM SNDS, Régimes : régime général, Sections locales mutualiste, BDF, CAMIEG, CAVIMAC, CNMSS, CRPCEN, RG, SLM, France entière (Extraction avril 2018). Exploitation : Santé publique France

En 2016, 67% des personnes en ALD pour hépatite chronique B étaient des hommes. Les classes d’âges les plus représentées étaient, pour les hommes, les 40-49 ans (25,2%) et les 50-59 ans (23,0%). Pour les femmes, il s’agissait des 40-49 ans (24,8%) puis les 50-59 ans (21,7%) (Figure 1). 

Distribution par sexe et classe d'âge des personnes en ALD pour hépatite chronique B au 31 décembre 2016, France entière (SNIIRAM SNDS, tous régimes)
Distribution par sexe et classe d'âge des personnes en ALD pour hépatite chronique B au 31 décembre 2016, France entière
Source : SNIIRAM SNDS, tous régimes, France entière (Extraction avril 2018). Exploitation : Santé publique France

Au niveau régional et départemental

Rapporté à la population, le nombre de bénéficiaires d’une ALD pour une hépatite chronique B en 2016 (tous régimes) est de 41 pour 100 000 habitants en France, 40 / 100 000 habitants en France métropolitaine et 52 / 100 000 dans les DROM (comprenant Saint-Martin et Saint-Barthélemy).  

En métropole, la région Ile de France (91 / 100 000 habitants), PACA (39 / 100 000 habitants) et Grand-Est (34/100 000 habitants) sont celles où les nombres de bénéficiaires d’une ALD pour une hépatite chronique B rapportés à la population sont les plus élevés (Figure 3, tableau 3). Pour les DROM, c’est en Guyane (112/100 000 habitants) et en Guadeloupe (73/100 000 habitants) qu’elles sont les plus élevées.

Nombre de personnes en ALD au 31 décembre 2016 pour hépatite chronique B par région, ALD pour 100 000 habitants (SNIIRAM SNDS, données tous régimes)
Nombre de personnes en ALD au 31 décembre 2016 pour hépatite chronique B par région
Source : SNIIRAM SNDS, exploitation Santé publique France
Nombre de personnes en ALD au 31 décembre 2018 pour hépatites chroniques B par région, ALD pour 100.000 habitants (SNIIRAM SNDS, données tous régimes)

Région 

Nombre de personnes en ALD pour une VHB 

Personnes en ALD pour une VHB Taux / 100 000 habitants ¥ 

Guadeloupe 

288 

73 

Martinique 

123 

33 

Guyane 

300 

112 

Réunion 

377 

44 

Mayotte 

15 

6 

Saint-Barthélemy 

1 

10 

Saint-Martin 

0 

0 

DROM* + Saint-Martin et Saint-Barthélemy 

1129 

52 

Ile-de-France 

10999 

91 

Centre – Val de Loire 

844 

33 

Bourgogne – Franche - Comté 

638 

23 

Normandie 

743 

22 

Hauts de France 

1176 

20 

Grand Est 

2073 

37 

Pays de Loire 

778 

21 

Bretagne 

806 

24 

Nouvelle-Aquitaine 

1475 

25 

Occitanie 

1651 

28 

Auvergne – Rhône - Alpes 

2802 

35 

Provence-Alpes-Côte-D’azur 

1958 

39 

Corse 

84 

25 

France Métropolitaine 

26027 

40 

France entière** 

27328 

41 

*dont 25 dépistages classés en DOM sans précision 

**dont 172 dépistages classés en non renseigné, inconnu, département confidentiel

 ¥Estimation de population, données Insee 2016 - Saint-Barthélemy et Saint-Martin : données de recensement de la population légale municipale, population 2015 Estimation Insee au 1er janvier 2018 (extraction avril 2018)

Cartographie du nombre de personnes en ALD au 31 décembre 2016 pour hépatite chronique B par département, ALD pour 100 000 habitants (SNIIRAM SNDS, données tous régimes)
Cartographie du nombre de personnes en ALD au 31 décembre 2016 pour hépatite chronique B par département
Source : SNIIRAM SNDS, exploitation Santé publique France

En termes d’évolution, les données historiques disponibles (données régime général, sections locales mutualistes, BDF, CAMIEG, CNMSS, CRPCEN) montrent une augmentation des patients bénéficiaires d’une ALD pour hépatite chronique B dans l’ensemble des régions de France entre 2012 et 2016. Seule Mayotte ne montre pas d’augmentation, mais les données sont très faibles. (Tableau 3). 

Entre 2012 et 2016, les augmentations les plus importantes sont observées en Guyane (58%), Pays de la Loire (+47%) et en Bretagne (+44%).

Nombre de personnes en ALD pour hépatite chronique B par région, ALD pour 100 000 habitants, 2012-2016, France (SNIIRAM SNDS, données régime général, sections locales mutualistes, BDF, CAMIEG, CNMSS, CRPCEN)
">

Région 

Nombre de personnes en ALD pour une VHB  

Personnes en ALD pour une VHB 

 

 Taux / 100 000 habitants ¥ 

 

2012 

2013 

2014 

2015 

2016 

2012 

2013 

2014 

2015 

2016 

Guadeloupe 

240 

259 

259 

261 

269 

60 

64 

65 

66 

68 

Martinique 

108 

116 

113 

102 

115 

28 

30 

29 

27 

30 

Guyane 

146 

158 

183 

204 

258 

61 

65 

73 

79 

97 

Réunion 

242 

261 

286 

318 

333 

29 

31 

34 

37 

39 

Mayotte 

16 

17 

16 

19 

15 

8 

8 

7 

8 

6 

Saint-Barthélémy 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

Saint-Martin 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

0 

DOM* + Saint-Martin et Saint-Barthélémy 

771 

830 

880 

922 

1007 

36 

39 

41 

43 

46 

Ile-de-France 

7854 

8800 

9467 

9876 

10513 

66 

74 

79 

82 

87 

Centre – Val de Loire 

597 

676 

707 

748 

780 

23 

26 

27 

29 

30 

Bourgogne – Franche - Comté 

510 

529 

554 

563 

578 

18 

19 

20 

20 

20 

Normandie 

481 

557 

612 

644 

695 

14 

17 

18 

19 

21 

Hauts de France 

858 

967 

1044 

1044 

1113 

14 

16 

17 

17 

18 

Grand Est  

1424 

1588 

1705 

1797 

1911 

26 

29 

31 

32 

34 

Pays de Loire 

468 

531 

595 

651 

707 

13 

15 

16 

18 

19 

Bretagne 

491 

564 

623 

660 

725 

15 

17 

19 

20 

22 

Nouvelle-Aquitaine  

977 

1067 

1149 

1204 

1289 

17 

18 

20 

20 

22 

Occitanie 

1224 

1320 

1359 

1350 

1467 

22 

23 

24 

23 

25 

Auvergne – Rhône - Alpes 

2025 

2208 

2362 

2442 

2617 

26 

28 

30 

31 

33 

Provence-Alpes-Côte-d'Azur 

1639 

1743 

1814 

1806 

1772 

33 

35 

36 

36 

35 

Corse 

65 

65 

75 

72 

73 

21 

20 

23 

22 

22 

France Métropolitaine 

18613 

20615 

22066 

22857 

24240 

29 

32 

34 

36 

38 

France entière ** 

19508 

21577 

23098 

23943 

25418 

30 

33 

35 

36 

38 

Les données de surveillance nationale de l’hépatite B chronique à partir des pôles de référence et réseaux hépatites volontaires

Les données épidémiologiques 2008-2012 sont disponibles ici

Les données sur les hospitalisations

L’analyse des données 2004-2011 du PMSI montre une augmentation de 36% du nombre de patients hospitalisés avec un diagnostic principal, relié ou associé d’hépatite chronique B (codes B180, B181). Parmi eux, les hommes étaient majoritaires (61,9%) et la moyenne d’âge était de 48,4 ans.
Une complication était présente chez 21,8% de ces patients. 

A télécharger

Prévalence, morbidité et mortalité associées aux hépatites B et C chroniques dans la population hospitalisée en France, 2004-2011

En savoir plus