Surveillance de l'hépatite C à l'échelon national à partir des pôles de référence volontaires : années 2000-2003. Surveillance nationale des maladies infectieuses, 2001-2003

Publié le 1 Novembre 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Les points essentiels : - 26 pôles de référence volontaires sur les 30 créés en 1995 participent à un réseau de surveillance de l'évolution des caractéristiques épidémiologiques et cliniques des patients atteints d'hépatite C lors de la première prise en charge ; - augmentation de la proportion de découverte fortuite de la sérologie VHC positive de 34 % en 2000 à 50 % en 2003 ; - diminution de la proportion des patients contaminés par transfusion avant 1991 : de 35 % à 29 % ; - légère diminution de la proportion des formes graves (cirrhose, carcinome hépatocellulaire) à la prise en charge entre 2001 (11,6 %) et 2003 (10,1 %). (R.A.)

Auteur : Delarocque Astagneau E, Pioche C, Campese C
Année de publication : 2005
Pages : 10 p.