Limiter les opportunités manquées de dépistage des hépatites B et C chez les migrants en situation de précarité : le programme de Médecins du Monde en France.

Publié le 17 Mai 2016
Mis à jour le 10 septembre 2019

La Mission France de Médecins du Monde a pour objectif de faciliter l'accès aux soins et aux droits des populations vulnérables dans le système de droit commun, et de témoigner de leur situation. La population reçue dans ses Centres d'accueil, de soins et d'orientation (CASO), à 94,5% étrangère, vit dans des conditions précaires et est particulièrement touchée par les hépatites B et C. Depuis 2000, un dossier social et médical standardisé a été mis en place dans les CASO. Le dossier médical aborde la connaissance du statut sérologique vis-à-vis du VHB et du VHC. Un dépistage est proposé à tous les nouveaux patients, après un entretien de prévention individualisé. En 2014, les 20 CASO ont reçu 28 517 patients différents. Moins de 24% connaissaient leur statut vis-à-vis des hépatites. Les Français étaient 58% à l'ignorer contre 78% des étrangers. Pour ces derniers, la méconnaissance était plus répandue parmi les classes d'âge extrêmes. Les personnes originaires d'Afrique subsaharienne et d'Océanie/Amériques étaient significativement plus nombreuses à connaitre leur statut comparativement aux autres étrangers. La durée de séjour en France favorisait l'accès au dépistage. Le taux de couverture vaccinale vis-à-vis du VHB des personnes de plus de 15 ans était faible (26,9%), meilleur chez les moins de 15 ans (58,1%). Chez ces derniers, plus les conditions de logement se dégradaient, plus ce taux était bas, mais il augmentait avec la durée de séjour en France et chez les enfants suivis par les services de Protection maternelle et infantile. Parmi les patients dépistés dans quatre CASO en 2014, les prévalences de l'antigène HBs et des anticorps anti-VHC étaient respectivement de 8,6% et 4,3%. Ces résultats soulignent toute la nécessité de développer des projets spécifiques de prévention envers les populations migrantes en situation de précarité.

Auteur : Pauti MD, Tomasino A, Mari C, Mathieu C, Kartner A, Idrissu C, Benet A, Matra R, Mangin F, Luciani L, Gillino A, Caroli Bosc C, Chappuis M
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2016, n°. 13-14, p. 230-6