Les modes de transmission du virus de l'hépatite C : approches méthodologiques

Publié le 1 Janvier 2006
Mis à jour le 10 septembre 2019

Dans les pays occidentaux, le risque de transmission du virus de l'hépatite C (VHC) par la transfusion est très faible depuis le milieu des années 1990. La connaissance des modes de transmission actuels nécessite d'être actualisée. Cependant, l'étude des facteurs de risque a jusqu'à présent essentiellement reposé sur des cas prévalents d'infection par le VHC. Dans cet article, nous décrivons les principales enquêtes cas-témoins en termes de méthodes et selon les principaux résultats qui ont contribué aux connaissances sur les modes de transmission. Nous rapportons aussi les résultats d'une enquête cas-témoins incidente réalisée récemment en France qui confirme le rôle majeur de l'usage de drogue intraveineux dans la dynamique actuelle de l'infection par le VHC et montre que la transmission liée aux soins invasifs demeurait entre 1995 et 2001 une source potentielle d'infections à VHC.

Auteur : Delarocque Astagneau E, Pillonel J, de Valk H, Perra A, Laperche S, Desenclos JC
Revue d'épidémiologie et de santé publique, 2006, vol. 54, n°. HS1, p. 1S5-1S14