Évolution du dépistage de l'hépatite C en France à partir des systèmes de surveillance Rena-VHC et des pôles de référence, 2000-2007. Numéro thématique. Surveillance et prévention des hépatites B et C en France : bilan et perspectives

Publié le 19 Mai 2009
Mis à jour le 5 juillet 2019

Introduction - Dans le contexte du premier plan de lutte contre l'hépatite C, l'Institut de veille sanitaire a mis en place en 2000 une surveillance de l'hépatite C par un réseau national de laboratoires publics et privés (Rena-VHC) et par les pôles de référence. Cet article présente des données sur l'évolution du dépistage de l'hépatite C de 2000 à 2007 issues de ces deux systèmes. Méthodes - Les analyses concernent : l'activité de dépistage et les caractéristiques des personnes confirmées anti-VHC positives pour Rena-VHC ; les caractéristiques épidémiologiques et cliniques des patients anti-VHC positifs " dépistés récents " nouvellement pris en charge par les pôles de référence. Résultats - Entre 2000 et 2007, l'activité de dépistage du VHC a augmenté, tandis que l'indicateur de contrôle de positivité (ratio du nombre de contrôles positifs et du nombre de tests anti-VHC) a diminué (1,3 à 0,6 %). Les personnes confirmées anti-VHC positives par Rena-VHC sont plus souvent des hommes (60,7 %), plus jeunes en moyenne que les femmes (46 vs. 54 ans). Chez les 9 184 " dépistés récents " nouvellement pris en charge par les pôles de référence, l'hépatite C est majoritairement et de plus en plus souvent découverte à l'occasion d'un bilan de santé (46,2 % en 2001 et 56,8 % en 2007). Plus d'un patient sur 10 présente une maladie hépatique à un stade avancé en 2007. Discussion - Malgré certaines limites, notamment en termes d'extrapolation, les données de ces deux réseaux permettent le suivi de tendances et suggèrent la nécessité d'optimiser le dépistage de l'hépatite C en France. (R.A.)

Auteur : Brouard C, Delarocque Astagneau E, Meffre C, Pioche C, Silvain C, Larsen C, Semaille C, Desenclos JC
Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, 2009, n°. 20-21, p. 199-204