Investigation d'une épidémie d'hépatite A chez des gens du voyage. Communauté de l'agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe (76) - février 2012

Publié le 1 Mars 2013
Mis à jour le 9 septembre 2019

Entre le 1e septembre 2011 et le 22 février 2012, un nombre anormalement élevé de cas d'hépatite A a été déclaré à l'Agence régionale de santé de Haute-Normandie (ARS HN), avec une surreprésentation des cas parmi les gens du voyage (GV) de l'agglomération rouennaise (76). Une enquête transversale a été mise en oeuvre afin de déterminer les facteurs de risque de diffusion du virus dans la population des GV vivant sur les terrains de l'agglomération de Rouen. Avec la collaboration des associations Relai d'accueil des gens du voyage (RAGV) et Médecins du monde (MDM), 5 terrains ont été investigués et 34 familles de GV ont été interrogées (165 personnes) au moyen de deux questionnaires standardisés (un environnemental et un par famille). Au total, 20 cas d'hépatite A ont été recensés pendant la période d'étude, soit un taux d'attaque de 12 %. Les facteurs de risque retrouvés étaient : avoir moins de 15 ans, l'absence de toilettes et de douche sur le terrain, la présence d'une décharge sauvage sur le terrain (p <0,001) et les visites sur d'autres terrains de l'agglomération (p = 0,012). Ces facteurs de risque laissent supposer un faible impact des recommandations d'hygiène sur la diffusion du virus dans la mesure où leur réalisation dépend de la gestion des terrains. Cette investigation a permis d'appuyer le bénéfice lié à une campagne de vaccination de la population d'étude tout en soulignant l'intérêt de promouvoir cette campagne afin d'obtenir la meilleure adhésion possible à la vaccination. (R.A)

Auteur : Trouvay Martel M, Erouart S, Vermeulin T
Année de publication : 2013
Pages : 20 p.