Dépistage du cancer du sein. Rapport d'évaluation du suivi épidémiologique. Données 2004

Publié le 1 Mai 2007
Mis à jour le 10 septembre 2019

En 2004, tous les départements français, en dehors de la Guyane, ont mis en place le programme national de dépistage organisé selon les modalités du cahier des charges français publié en 2001. Les données ont été analysées pour 97 départements et représentent 1 608 397 femmes dépistées. Le taux de participation est de 40,2 % en 2004. Pour les 57 départements ayant eu au moins 18 mois d'activité, le taux de participation estimé sur les deux années 2003 et 2004 est de 38,6 % et 15 départements ont eu un taux supérieur ou égal à 50 %. En 2004, les radiologues 1ers lecteurs ont jugé anormales 10,9 % des mammographies et 40 % d'entre elles sont toujours jugées anormales après le bilan, soit 4,3 % de l'ensemble des femmes dépistées. Ce bilan immédiat, qui se résume, dans une majorité des cas, à une échographie, a permis d'innocenter 60 % des images (et d'éviter un rappel ultérieur). En cas de confirmation des anomalies, il permet une prise en charge immédiate. Les radiologues 2nds lecteurs ont lu 95,2 % des clichés et rappelé 1,8 % des femmes pour une anomalie radiologique alors que 0,2 % d'entre elles ont déjà eu un bilan immédiat jugé négatif en 1èrelecture. Une mammographie de contrôle a été prescrite (mise sous surveillance) chez 3,4 % des femmes dépistées. Des examens cytologiques et histologiques (micro et macrobiopsies) ont été effectués par 0,6 % des femmes dépistées. Pour les 0,8 % des femmes qui ont eu une biopsie chirurgicale, 73,9 % ont identifié un cancer. Les indicateurs d'efficacité et de qualité sont conformes, au niveau national, aux références européennes. Le taux de cancers détectés par le dépistage est de 6,7 pour 1000, dont 6,7 % détectés par le seul 2nd lecteur. Le pourcentage de petits cancers de bon pronostic est pour les cancers canalaires in situ de 13,4 %, pour les cancers invasifs < ou = 10 mm de 37 % et pour les cancers invasifs < ou = 10 mm sans envahissement ganglionnaire de 31 %. (R.A.)

Auteur : Paty AC, Ancelle Park R, Bloch J
Année de publication : 2007
Pages : 210 p.