Dépistage du cancer du sein. Rapport d'évaluation du suivi épidémiologique. Données 2001 et 2002

Publié le 1 Septembre 2005
Mis à jour le 10 septembre 2019

Les résultats du programme français de dépistage organisé du cancer du sein sont présentés selon l'ancien cahier des charges pour 2001 et 2002 et selon le nouveau cahier des charges pour 2002. Par rapport aux années précédentes, les taux de participation montrent un effondrement à 25 et 26 %. Ces taux sont liés à l'attente de la nouvelle cotation de la mammographie par les professionnels et à la réorganisation des invitations sur 2 ans au lieu de 3. Les taux de cancers en 2001 et 2002 étaient de 5,2%0 et 5,4%0 et le taux de cancers détectés par le deuxième lecteur de 12%. Les résultats concernant les femmes de 70 à 74 ans montrent que les taux de cancers et la valeur prédictive positive de l'indication de la biopsie sont plus élevés (6,8% et 75%) que pour les femmes de 50 à 54 ans (3,7% et 51%) justifiant ainsi le choix de l'inclusion de cette tranche d'âge. Les résultats du nouveau cahier des charges montrent un taux de mammographies positives avant bilan diagnostique immédiat (12%) proche des valeurs préconisées dans le cahier des charges (10%). Après bilan il était de 4%. Le rappel des femmes ayant une mammographie anormale après la deuxième lecture ne concerne que 2% des femmes. Le pourcentage de femmes présentant un examen clinique anormal avec une mammographie normale était faible (0,1%) mais le bilan diagnostique immédiat n'était pas toujours effectué. Les données 2003 et 2004 permettront une analyse complète des modalités du nouveau cahier des charges. (R.A.)

Auteur : Ancelle Park R, Bloch J, Paty AC
Année de publication : 2005
Pages : 24 p.